Non, le référenceur n’est pas un cliqueur fou

Être chargé de référencement ou consultant SEO n’est pas un métier facile. Non pas sur le fond ni sur la forme, mais pas rapport aux autres métiers du fait de sa jeunesse comparé au métier de « professeur des écoles » par exemple.

Le référenceur en situation

Venons en aux faits: la scène se déroule en début de soirée chez un ami qui a invité ses amis  dont vous (car oui les référenceurs ne sont pas des ermites et savent briller en société) et donc des gens que vous ne connaissez probablement pas ( vous avez beau être populaire sur Twitter la France entière ne vous connais pas encore … Mais ça ne saurait tarder). Début de soirée timide puisque peu de personne se connaissent, des groupes se créent, on se raccroche au peu de gens connu de l’assemblée pour entamer des discussions sur les souvenirs ( sujet facile et toujours source d’inspiration ) ou super chiadées(quasi intello sur le refonte du monde car faut en profiter avant d’être bourré). Sauf que curieux comme vous êtes ( vous n’êtes pas référenceur pour rien 😉 ) vous essayer de parler avec les amis inconnus de votre pote, et c’est indubitablement qu’arrive la légendaire, mais néanmoins basique, question:

Veille Seo hebdo | 2009-09-20

Apparition des liens « ancre » internes dans les SERPs de Google

Des liens ancre interne d’une page dans les SERPs de Google, encore une nouveauté dans Google,  que vous avez pu observer depuis quelques jours, comme moi et quelques autres référenceurs . Il s’agit de liens au sein même de la description d’un site dans les SERPs de Google et non il ne s’agit pas de mini-sitelinks, ni même de sitelinks en fil d’ariane mais bien des ancres de la page.

Quand je parle d’ancre, pour une fois je ne parle pas de l’intitulé rédactionnel d’un lien (le texte sur lequel est placé un lien) mais bien le système d’ancre #Ancre du langage HTML. En clair, je parle de l’apparition dans les descriptions d’un lien comme ceux qui suivent:

Des sitelinks en fil d’Ariane ? (ou inversement)

Serait-ce un test de Google ou je suis dans le faux et mon Firefox se moque de moi ? Voilà la question que je me suis posé ce matin lors de mes recherches sur Google. Voilà un petit bout de temps maintenant que vous connaissez les sitelinks de Google, certains se demandent comment les référenceurs font pour en avoir et les référenceurs savent pertinemment que seuls la patience et un site bien construit permettent d’en avoir. Que ces sitelinks apparaissent souvent dans un premier temps sur les requêtes formulées avec uniquement le nom du site puis progressivement en fonction (attention c’est théorique) du taux de clic de votre résultat vis à vis des autres sites concurrents dans la page de résultat de Google. Pour plus d’informations passez donc lire l’article, écrit en 2007, de Sébastien Billard à ce sujet :

Bref, vous l’aurez compris les sitelinks (liens de sites) c’est au bon vouloir de Google et à la tête du client donc soyez patient et un jour vous pourrez même les gérer (enfin vite fait) via la console de Google Webmaster Tools.

Tout ça pour en venir à mon histoire de fil d’Ariane dans les sitelinks (certains diront Chemin de fer, chemin de navigation ou à l’américaine pour se la péter : breadcrumb).

Link-Highlighter: un script Greasemonkey pour retrouver son url

Link-Highlighter est un script Greasemonkey qui comme son nom l’indique surligne un lien. Utile pour certains, comme moi, ce script vous permet d’identifier d’un seul coup d’œil (et donc rapidement) l’emplacement du lien que vous aurez renseigné.

Greasemonkey Logo

Greasemonkey est un module complémentaire pour Firefox permettant de modifier le comportement d’une page web en associant un script JavaScript lors de son chargement. Une multitude de script est disponible sur Internet, notamment sur http://userscripts.org/, ce sont les internautes eux-mêmes qui conçoivent et partagent ces scripts.

Non seulement le script fonctionne pour surligner un lien dans les SERPs (Search Engine Results Page = Page de résultats d’un moteur de recherche) mais également dans n’importe quelle page web.

Mini SiteLinks dans les SERPs de Google

Des nouveaux sitelinks sont apparus dans les résultats de recherche de Google. Théoriquement ce n’est pas l’information la plus pertinente du monde, cela va faire le tour de la blogosphère (tout comme la Google Dance sur le PageRank) donc préparez-vous à lire des centaines d’articles sur le sujet tous aussi vide les uns que les autres (le mien fait également parti du lot bien évidement).

Veille Google, le moteur évolue ?

Voilà bien longtemps que je n’avais pas parlé de Google, le géant du web que tout le monde utilise et qui, de par mon métier de référenceur, fait parti intégrante de mon quotidien.

Le dernier billet que j’avais consacré à ce moteur de recherche était une réaction face à Google Suggest, j’avais dressé la liste des premiers termes apparaissant dans Google pour chacune des lettres, il s’agissait donc du billet Google Alphabet 2008 pour la France du 27 août 2008, que j’avais d’ailleurs rapidement édité pour remettre un lien vers Google XXL qui m’avait devancé.

 Logo services Google

Crédit image : Blog Narcissique, je ne sais pas si l’image est de lui mais moi c’est là que je l’ai prise^^

Pour en revenir à Google, voici donc les dernières informations qui ont attiré mon attention pour observer l’évolution du moteur de recherche :

Pekin 2008, vous avez dit google bombing?

Les Jeux Olympiques de 2008 auront lieu en Chine et à Pékin, ça tout le monde le sait. Beaucoup de bruit en effet vis à vis des JO de Pékin 2008, surtout car l’opinion internationale souhaiterai condamner les les agissements du gouvernement Chinois à l’encontre des droits de l’homme.

Cet évènement international fait beaucoup parler de lui car, à juste titre, on en parle et la communication autour de cette rencontre sportive sera beaucoup médiatiser. L’enjeu pour beaucoup d’association de défense des droits de l’homme et de libération du Tibet souhaite utiliser cette médiatisation pour faire réagir sur la Chine et surtout rappeler à tous que rien n’est encore résolu.